DSC_0044 Kopie_edited_edited.jpg

Le théâtre pour les jeunes -
Un cours de formation sur la méthodologie du théâtre de l'opprimé

6 novembre 2022 -13 novembre 2022 

"Weitblick-Haus" (Maison panoramique), Guggisberg BE / Suisse

Le théâtre de l'opprimé est une méthode éducative innovante, qui s'adresse à des personnes n'ayant aucune expérience du jeu ou de l'expression sur scène ou en public. Avec la méthode du théâtre de l'opprimé, les participants peuvent découvrir des solutions autonomisantes pour la vie quotidienne tout en travaillant avec des jeunes. L'expérience d'apprentissage peut être mise en œuvre par les travailleurs de jeunesse, les travailleurs sociaux, les enseignants et les éducateurs pour analyser et découvrir les difficultés dans des situations de la vie réelle, pour établir la confiance, le respect mutuel et la compréhension non seulement sur la scène, mais aussi dans la vie de tous les jours.

"THEATER FOR YOUTH" est un cours de formation basé sur l'action, conçu pour les travailleurs de jeunesse et les professionnels qui s'occupent et travaillent sur l'antidiscrimination, la protection des droits de l'homme et l'apprentissage interculturel.

 

Contexte

Partout en Europe, les jeunes sont exposés à un risque élevé d'exclusion sociale et de pauvreté en raison de la violation des droits de l'homme et de la discrimination fondée sur la nationalité, la religion, le sexe, l'orientation sexuelle, le statut socio-économique, etc. L'éducation pour les jeunes

Les travailleurs sociaux et les autres éducateurs jouent un rôle très important dans les situations difficiles auxquelles ils sont confrontés avec les jeunes. Ils doivent améliorer leurs compétences et transférer celles que les jeunes acquièrent par le biais d'activités éducatives et du volontariat dans les organisations de jeunesse.

Contenu

- Questions et discussions sur les droits de l'homme afin de comprendre ce qu'ils sont, les manifestations de leur violation (discrimination, stéréotypes     et préjugés).

- Ateliers de théâtre créatif sur le théâtre de l'opprimé d'Augusto Boal et la façon dont il peut être intégré dans la pratique du travail de jeunesse des         participants.

- Créer des pièces de théâtre forum qui reflètent les questions pertinentes pour les participants et leurs jeunes.

- Plus précisément, le groupe explorera/étudiera comment cette méthodologie peut être utilisée pour explorer l'inclusion sociale et soutenir la                     participation des jeunes.

- Donner aux participants l'occasion de mettre en pratique leurs compétences en matière d'animation et, plus particulièrement, d'être un "joker" dans le   théâtre forum.

- Donner aux participants un espace pour créer des projets locaux et internationaux avec leurs jeunes.

- Concevoir, rédiger et présenter des plans d'action pour leur communauté locale.

Ci-dessous, vous trouverez quelques impressions et mots concernant le Theater to Youth 2022 :

Lors de l'édition 2022, 18 participants de Bulgarie, d'Allemagne, d'Israël, de Palestine, du Kosovo, de Macédoine, de Suisse et de Serbie se sont rendus sur place. 

 

Au début de la semaine, des méthodes ludiques ont permis de faciliter la prise de contact et donc de faire plus facilement connaissance. Ensuite, l'accent a été mis sur la théorie du 'théâtre de l'opprimé'. Ensuite, les groupes respectifs ont présenté les séquences qu'ils avaient étudiées. Des échanges intensifs, des discussions sur les modifications possibles et des interventions improvisées en ont résulté. Pour terminer, chaque groupe national s'est réuni pour imaginer et présenter des projets concrets qui pourraient être réalisés à l'avenir. 

 

Cette semaine a montré que les différences culturelles peuvent parfois être très importantes. Néanmoins, il existe toujours un élément fédérateur. Cet élément doit être consolidé autant que possible afin de grandir et d'aborder des changements positifs en commun. 

 

Les participants à ce programme, tout comme les jeunes dans leurs pays respectifs, profitent des expériences acquises, des réseaux nouvellement créés et des discussions autour des thèmes de la discrimination, de l'oppression et des droits de l'homme.   

 

En bref : 

Une semaine formidable - des gens formidables - encore plus !