IMG_2445.HEIC

Blog Ben

De nouvelles compétences, des os brisés et des gens sympas.

  avril 2022

ihhndex.jpg

Avril a été un beau mois qui a commencé fort avec un autre week-end de formation SVE mais cette fois à neuchantel.

Hala et moi-même avons rencontré Haykel de Tunisie dans le train pour Neuchantel, puis nous sommes tombés sur Margot et quelques autres dans le bus jusqu'à l'auberge où la formation avait eu lieu. Il y avait une belle vue sur le lac et les lits étaient confortables mais un peu courts, étant donné que je mesure plus de 190 cm. C'était formidable de voir tous ceux qui étaient à St Moritz en septembre et de rencontrer de nouvelles personnes qui vivent autour de Berne. Nous avons eu de vraies conversations stimulantes, nous avons nagé dans le lac froid et je me suis même dit comment jongler ! Le dernier jour, Hala a invité chez nous certaines des filles qui devaient traverser Berne pour passer la nuit. Nous étions 7 à rester dans notre appartement à deux lits cette nuit-là, tout l'endroit était juste recouvert de matelas.

 

Au fil du mois, j'ai continué à améliorer mon jonglage, j'ai travaillé à ZEDERMATTELLI et à Schwarzenburg et j'ai passé quelques soirées en boîte jusqu'à ce que l'impensable se produise... J'ai eu un accident de vélo une nuit en rentrant chez moi. Je n'y ai rien pensé et j'ai boitillé jusqu'à la maison pour me coucher. Le lendemain matin, je me suis réveillé sans avoir l'intention d'aller à l'hôpital. Mais pendant que je préparais mon petit-déjeuner, je maudissais tellement ma main (à cause de la douleur) que Hala et Danya n'arrêtaient pas de dire ''va le faire vérifier ''Moi et mon attitude ''ah be grandddd'' avons pensé autrement, alors j'ai passé ma journée à Berne (épicerie et promenade). J'étais assis sur un banc à profiter du soleil pendant environ une heure quand j'ai réalisé que je n'avais pas bougé mon bras depuis environ une heure et que ça me tuait toujours, alors je suis allé à l'hôpital de l'île. Après que l'infirmière m'ait vérifié, elle m'a proposé des analgésiques que j'ai refusés (j'étais douloureux mais ça va être granddd). J'ai rencontré le consultant qui m'a envoyé pour xray. L'expression sur son visage quand je lui ai dit que je n'avais pas pris d'analgésiques était hilarante, je me souviens encore qu'elle m'a dit ''tu t'es écrasé un os dans la main hier et tu n'as pas pris d'analgésiques, c'est l'un des pires que j'ai vus, espèce de garçon irlandais fou !!''

Soooooo maintenant je dois porter un plâtre pendant six semaines et je ne peux pas travailler :( mais je suis déterminé à profiter au maximum de mon temps libre et à voyager à travers la Suisse.

Et vous savez par quoi commence toute bonne aventure ? Une coupe de cheveux, à l'aide d'une tondeuse à barbe merdique et de ciseaux de cuisine, j'ai demandé à Hala de me couper les cheveux et c'est étonnamment bon pour le manque d'outils et d'expérience.

 

C'est tout pour le moment

 Ben

Le mois du voyage.

Mars 2022

index.jpg

Avril a été un beau mois qui a commencé fort avec un autre week-end de formation SVE mais cette fois à Neuchantel.

Hala et moi-même avons rencontré Haykel de Tunisie dans le train pour Neuchantel, puis nous sommes tombés sur Margot et quelques autres dans le bus jusqu'à l'auberge où la formation avait eu lieu. Il y avait une belle vue sur le lac et les lits étaient confortables mais un peu courts, étant donné que je mesure plus de 190 cm. C'était formidable de voir tous ceux qui étaient à St Moritz en septembre et de rencontrer de nouvelles personnes qui vivent autour de Berne. Nous avons eu de vraies conversations stimulantes, nous avons nagé dans le lac froid et je me suis même dit comment jongler ! Le dernier jour, Hala a invité chez nous certaines des filles qui devaient traverser Berne pour passer la nuit. Nous étions 7 à rester dans notre appartement à deux lits cette nuit-là, tout l';endroit était juste recouvert de matelas.

 

Au fil du mois, j'ai continué à améliorer mon jonglage, j'ai travaillé à ZEDERMATTELLI et à Schwarzenburg et j'ai passé quelques soirées en boîte jusqu'à ce que l'impensable se produise... J'ai eu un accident de vélo une nuit en rentrant chez moi. Je n'y ai rien pensé et j'ai boitillé jusqu'à la maison pour me coucher. Le lendemain matin, je me suis réveillé sans avoir l'intention d'aller à l'hôpital. Mais pendant que je préparais mon petit-déjeuner, je maudissais tellement ma main (à cause de la douleur) que Hala et Danya n'arrêtaient pas de dire ''va le faire vérifier'' Moi et mon attitude ''ah be grandddd'' avons pensé autrement, alors j'ai passé ma journée à Berne (épicerie et promenade). J'étais assis sur un banc à profiter du soleil pendant environ une heure quand j'ai réalisé que je n'avais pas bougé mon bras depuis environ une heure et que ça me tuait toujours, alors je suis allé à l'hôpital de l'île. Après que l'infirmière m'ait vérifié, elle m'a proposé des analgésiques que j'ai refusés (j'étais douloureux mais ça va être granddd). J'ai rencontré le consultant qui m'a envoyé pour xray. L'expression sur son visage quand je lui ai dit que je n'avais pas pris d'analgésiques était hilarante, je me souviens encore qu'elle m'a dit ''tu t'es écrasé un os dans la main hier et tu n'as pas pris d'analgésiques, c'est l'un des pires que j'ai vus, espèce de garçon irlandais fou !!''

Soooooo maintenant je dois porter un plâtre pendant six semaines et je ne peux pas travailler :( mais je suis déterminé à profiter au maximum de mon temps libre et à voyager à travers la Suisse.

Et vous savez par quoi commence toute bonne aventure ? Une coupe de cheveux, à l'aide d'une tondeuse à barbe merdique et de ciseaux de cuisine, j'ai demandé à Hala de me couper les cheveux et c'est étonnamment bon pour le manque d'outils et d'expérience.

 

C'est tout pour le moment

 Ben

Pas un mois mouvementé

Février  2022

WhatsApp Image 2022-05-13 at 9.58.13 AM.jpeg


J'ai continué à travailler à ZEDERMATTELLI et j'ai même appris à conduire le «bucker» ou, comme nous le savons en anglais, une excavatrice. C'est assez facile mais cela demande beaucoup de concentration et un mouvement doux des manettes et des pédales, je pense qu'avec un peu de pratique, je ne ferai que m'améliorer dans son fonctionnement.

J'ai commencé à m'installer dans mon nouvel appartement en février, je dois remercier Hala d'avoir trouvé tous les meubles gratuits sur 'Tutti.ch' Même si j'étais assez fatigué la plupart des jours après avoir travaillé, nos aventures pour collecter des armoires, des matelas et de nombreux autres éléments ont été appréciées.

J'ai skié beaucoup en février, grâce à Danya qui travaillait dans le domaine skiable de Schwarzee, j'ai eu quelques skis gratuits à passer, je n'ai donc dû payer que 30 chf pour les billets aller-retour Berne-Schwarzee Gypsera. Imaginez que 30 chf pour une journée de ski !!

Février était le dernier mois pour un de mes amis sur EVS. Claire de Belgique et Valérie d'Allemagne qui ont fait du bénévolat ensemble à Genève sont venues nous rendre visite pendant deux nuits, nous avons dansé toute la nuit, visité Berne, mangé des sushis au petit-déjeuner et sommes même allés à Zurich rendre visite à un de nos amis communs. C'tait un bon week-end pour dire au revoir à Claire, elle va nous manquer :(

C'est à peu près tout ce qui s'est passé
Ciao pour l'instant
Ben

Nouvelle année, nouveau moi et tout ce jazz

janv. 2022

WhatsApp Image 2022-05-06 at 3.22.57 PM.jpeg

Bonne année, les gars! J'ai eu une très gueule de bois au début de la mienne, mais du côté positif, je n'ai pas bu pendant le mois de janvier 'janvier sec, nous l'appelons.

Alors pour continuer mon histoire sur 'covid à Noël';
Je devais rentrer en Suisse le 4 janvier (mardi), alors je suis allé passer mon test le dimanche précédent. L'endroit où je suis allé n'a pas fait de tests d'antigènes, j'ai donc dû passer un PCR. A cette époque, j'avais récupéré de ma mystérieuse maladie et ma famille aussi. J'ai fait le test et j'ai attendu les résultats, lundi minuit... le bus part dans 20 minutes pour l'aéroport et aucun résultat, j'ai tenté ma chance et je suis monté dans le bus. 4 heures du matin mardi ... pas de résultat mais heureusement, la même entreprise que celle où j'ai fait mon test à Cork est à l'aéroport de Dublin, alors je leur ai demandé pourquoi cela avait pris si longtemps et ils m'ont proposé un test d'antigène en guise de sauvegarde. Je me tenais devant les portes de l'aéroport en attendant les résultats (généralement par e-mail), puis je badinggggg un SMS ? J'ai lu la première ligne " Ce numéro a été fourni pour .... mon nom complet, ma date de naissance, mon adresse, etc. dire que mon PCR était positif. Je me suis dit ''comment vais-je rentrer à la maison'' ''je vais devoir attendre pour appeler un ami pour qu'il conduise 3h30 pour venir me chercher je ne peux pas monter dans le bus ce n'est pas juste. Alors comme les larmes se sont remplies mes yeux et moi nous sommes assis pour attendre la lumière du jour un miracle s'est produit environ une heure avant le départ de mon vol, badingggg... un e-mail pour dire que mon antigène était négatif, j'ai supprimé toutes les preuves du test positif de mon téléphone, j'ai passé la sécurité et je suis arrivé à la porte juste à temps. J';ai atterri à Zurich, j'ai scanné mon passeport européen à la porte électronique et je me suis dirigé directement vers la gare. Quelle ironie après tout ce stress, mon test n'a même pas été vérifié en Suisse.

À mon arrivée à Berne, j'ai téléphoné à notre patron pour lui demander où je logerais et il m'a dit... l'auberge ughhhh. Je suis descendu à l'heure d'enregistrement et à la minute où j'ai ouvert la porte, j'ai eu 'bonjour Ben ravi de te revoir' Je ne pouvais rien faire d'autre que rire, les employés de l'auberge m'avaient reconnu de mes séjours avant Noël et me saluaient à bras ouverts, c'était ma nouvelle ''maison''. Après une nuit au lit, j'ai décidé d'aller rendre visite à Hala qui venait de s'envoler pour Bâle, puis je suis repartie skier mais cette fois à Grindelwald...WOWW quel beau domaine skiable ! Puis retour à Berne mais c'était le week-end donc j'avais du travail à Selital. J'ai eu une chambre à Riffenmatt qui n'est littéralement qu'un terrain de football et un restaurant avec des chambres au-dessus, les femmes qui la dirigeaient étaient gentilles et j'ai passé un excellent séjour ici. Malheureusement, j'ai eu la mauvaise nouvelle que l'endroit où je devais vivre était parti pour quelqu'un d'autre, donc c'était de retour à l'auberge de la grange, encore une fois accueillie à bras ouverts mais la nourriture n'était pas très bonne. Cependant, cette fois, Hala était également là et nous avons profité au maximum de notre séjour là-bas. Notre organisation s'est rendu compte que cette vie d'auberge était un peu chère pour nous deux alors ils nous ont mis dans une maison à guggisberg pendant une semaine avant que notre appartement ne soit prêt, le sauna y était sympa mais je ne manquerai pas de me lever à 4h30 pour aller au travail
Enfin, nous avons eu la meilleure nouvelle entendue depuis des mois, notre appartement était prêt !! Au total, j'ai passé 35 jours entre tous mes voyages, ce fut une belle expérience mais je ne sais pas si je la répéterai de si tôt.

Alors maintenant, je vis dans un bel appartement en Lorraine (littéralement au centre de Berne)
Nous avons récupéré beaucoup de meubles sur Tutti.ch ou simplement des choses que nous avons trouvées dans la rue (la Suisse et ses habitants sont TRÈS propres, donc les choses sont comme neuves).
Danya, l'une des autres bénévoles, a commencé à travailler sur la piste de ski Schwarzer pour l'hiver, alors j'y ai passé la plupart de mes week-ends (le forfait de ski gratuit est le MEILLEUR !!) à améliorer mon ski jour après jour. J'ai aussi fait une dernière journée sur le 'förderband'; durant laquelle j'ai eu 2 clients en l'espace d'une dizaine de minutes et je suis restée assise pendant 6 heures !!.

Dans l'ensemble un bon mois, rendez-vous en février
Ben

Aventure sac à dos bleu

Décembre 2021

WhatsApp Image 2022-04-28 at 2.54.51 PM.jpeg

Nous y voilà. Tellement, et je veux dire vraiment TELLEMENT s'est passé depuis que j'ai écrit un blog pour la dernière fois, mais nous allons le prendre un mois à la fois.

Donc, le compte à rebours était lancé jusqu'à Noël (je rentrais chez moi le 20, ravi de voir mes amis et ma famille) et je continuais à travailler dans l'usine de biscuits et j'ai également supervisé un ou deux jours le «föderband» à Sell. La neige tombait abondamment et presque tous les jours et il devenait de plus en plus difficile de se rendre de la gare de lanzenhausen à la maison de ma famille d'accueil à steinembrunnen. Ce trajet prenait généralement 35 à 40 minutes à pied ou 15 minutes à vélo, mais avec la neige, je ne pouvais pas faire de vélo, donc cela prenait plus d'une heure la plupart des jours. Jusqu'à ce qu'une nuit avec les chutes de neige les plus abondantes jusqu'à présent, j'ai pris le dernier train pour rentrer à la maison, alors je suis arrivé à Lanzenhausen à 00h42, prêt pour ce que je pensais être une heure de marche pour rentrer chez moi. Ohhh comment j'avais tort cette nuit-là était un voile blanc total (je n'avais jamais connu cela auparavant) et il m'a fallu 1 heure 45 minutes ou plus pour arriver à la maison. J'ai attrapé la poignée de la porte... elle était verrouillée. Maintenant, pour référence, un ADULTE de 21 ans, n'avait pas la clé de ma maison !! Je respecte les autres cultures, mais c'est tellement étrange, même après avoir demandé à plusieurs reprises. Donc, après avoir envoyé des SMS et sonné, je n'ai pas eu de réponse, je n'avais pas d'autre choix que d'entrer par effraction dans le sous-sol. Ce qui est drôle à ce sujet, c'est que le lendemain matin, ils m'ont demandé "Hey Ben, tu sais ce qui est arrivé à la porte"... nous savions tous ce qui s'était passé (j'étais le seul à ne pas être à la maison quand ils m'ont enfermé dans un blizzard ) mais j'ai tout nié... c'était le début de la fin de la relation pitoyable que j'avais avec ma famille d'accueil. Les choses ont dégénéré assez rapidement après cet incident et bien qu'ils m'aient proposé de rester jusqu'à mon départ pour les vacances, je ne pouvais plus vivre dans cette maison, ils ont essayé d'appeler une «maison», j'ai dû sortir !! Alors j';ai fait mes valises, j'ai appelé mon patron et j'ai déménagé dans une auberge à Berne.

Ce fut le début d'un mini voyage sérieux que j'aime appeler « le sac à dos bleu de Ben ». Je suis allé de lanzenhausern au domaine skiable de Schwarzee (1 nuit) à Genève (2 nuits) à berne (10 nuits) en Irlande (deux semaines) ...... l'aventure continue dans le blog de janvier. Donc après avoir quitté la maison, je suis allé skier, j'ai rendu visite à des amis mais j'ai ensuite dû travailler jusqu'à ce que je parte pour l'Irlande le 20 décembre. Je suis allé à un marché de Noël à Montreaux qui avait un Père Noël volant, je me suis saoulé... littéralement SUR le lac Léman (flottant sur un quai de baignade), j'ai fait la lessive dans une auberge, puis j'ai sauté dans un avion pour rentrer chez moi.

Quand je suis arrivé à Cork après Dieu sait combien d'heures de voyage j'ai été accueilli par ma famille à la gare routière, oh c'était super de les voir après les semaines mitigées que je viens de passer, mais quelque chose que j'ai remarqué, c'est qu'ils étaient tous assez malades. Alors nous avons fêté nos fêtes de Noël, sommes allés à la plage, avons bu trop de vin, etc. Mais un jour, je me suis réveillé avec la même maladie que le reste de la famille, je n'y ai pas pensé et j'ai continué à voir des amis et de la famille. Je suis allé faire deux jours de travail dans mon ancien travail et je me suis fait un nouveau tatouage ;). Environ 4 jours après que je sois tombé malade pour la première fois, j'ai récupéré, mais la famille était autant sinon plus malade que lors de ma première canne. Mam a souligné mon rétablissement rapide et j'ai plaisanté ''oh ça doit être le vaccin'' (ils ne sont pas vaccinés... c'est compliqué). Soooo aperçu du blog de janvier... j'ai eu le COVID et je l'ai eu de ma mère, j'ai récupéré, elle ne l'a pas fait, le vaccin fonctionne... je repose mon cas.

A bientôt sur le blog du nouvel an
Ciao
Ben

Changement de saison en Suisse

novembre 2021

change of seosons.jpeg

Soooooo, nous y retournons avec un autre des supers blogs de Ben ! Ce mois-ci, j'ai commencé un nouveau travail dans l'usine de biscuits. Tous les matins, j'y vais et je découpe des cercles, des cœurs et des étoiles à cuire au four, nous pouvons mettre 99 formes sur chaque plateau et le premier jour, j'ai découpé 7 plateaux, donc mon patron m'a surnommé "machine à biscuits". J'ai eu de la chance car le mois de novembre je n'avais qu'à y travailler le matin puis au jardin ou avec les animaux tous les après-midi. Je pense que les animaux nouveaux c'était mon dernier jour car dans l'après-midi du 26 novembre quand nous sommes allés nourrir les moutons j'ai eu une super surprise. Nous avons eu deux petits agneaux nés ce matin-là et j'ai été la première personne à les voir, je les ai signalés à mon patron et il était sous le choc. Il s'avère que cette maman brebis n'était pas l'ne des brebis que nous attendions pour agneler, donc c'était une surprise pour tout le monde. Maintenant, chez moi en Irlande, je vis en ville, donc je n'ai jamais expérimenté le processus qui a suivi l'agnelage d'un mouton, nous avons dû amarrer les queues, mettre les étiquettes d'oreille, peser les petits agneaux et préparer la grange pour eux avec de l'eau chaude et une lampe chauffante. Mon dernier jour passé au jardin a dû être l'un des meilleurs jours que j'ai eu depuis que j'ai commencé à y travailler.

Novembre a été un mois très social, j'ai fait des soirées cinéma, fait la fête et voyagé un peu à travers la Suisse. Je n'ai jamais été du genre à entrer dans l'esprit de Noël pendant le mois de novembre, mais un de mes amis m'a convaincu de commencer à regarder des films de Noël et mon rêve de gâteau de neige est devenu réalité, en Irlande, il neige peut-être un jour ou deux chaque année, mais il est rare reste au sol alors quand il a commencé à neiger la dernière semaine du mois, je pensais que ce n'était pas grave mais je me trompais, la neige est restée coincée pendant environ une semaine maintenant et je dois admettre que ça fait tout comme un Noël tellement cliché J'ADORE ÇA ! !! Les arbres, les collines et les toits de la maison ont l'air OK si joliment recouverts de neige poudreuse blanche !!

Au cours des dernières semaines, je suis allé à deux soirées avec des amis, l'un était mon frère d'accueil qui, à travers une rave avec des lumières professionnelles dans notre cuisine à l';étage, ses amis sont fous et nous sommes vraiment intéressés par ma vie à la maison, donc j'ai eu un très soirée culturelle avec ses amis. Quelques semaines plus tard, les sœurs hôtesses de danyas (une de mes collègues bénévoles) ont fêté leur anniversaire, alors nous avons toutes appelé pour jouer à des jeux de société et apprendre à nous connaître. jusqu'à en boire la plupart :-/. J'ai aussi rencontré des personnes que j';ai trouvées sur un groupe Facebook pour expatriés à Berne, ils cherchaient quelqu'un avec l&'anglais comme première langue à interviewer pour un projet universitaire qu'ils font, ils m'ont invité à prendre un café mais nous avons fini par aller pour de la nourriture et quelques verres après l'entretien parce que nous nous entendions si bien, je pensais qu'ils seraient le premier groupe de Suisses avec qui je serais devenu ami en Suisse mais ils viennent du Portugal, d';Uraguay et d'Allemagne donc la quête d'un ami suisse continue !! 

Au cours des dernières semaines, il est devenu très important que j';allume le chauffage la nuit car il fait très froid dans ma chambre, un jour je l'ai mis un peu trop chaud et il m'a réveillé à 8 heures du matin un dimanche. Une fois où je ne me réveillerais jamais mais j'ai décidé de vérifier mon téléphone pour voir un texto 'Yalla Yala Ben viens à Zurich'soooooo Je me suis traîné hors du lit et j';ai pédalé jusqu'à la gare, je n'ai même pas eu le temps de déjeuner. Moi et Hala avons sauté dans le train pour Zurich, nous avons fait une visite à pied gratuite, puis sommes allés voir deux de nos amis du voyage à St Moritz et nous avons ensuite invités à déjeuner. Nous sommes allés à un buffet végétarien qui, pour être honnête, je pensais que ce ne serait pas génial, mais c'était de la bonne nourriture fraîche. Nous avons rencontré plus d';amis après le déjeuner pour une promenade au bord du lac, puis pour un café, mais il n'y avait pas de place à l'intérieur du café, nous sommes donc allés dans un bar. Vous ne me croirez pas, mais le bar s'appelait '';The Big Ben Irish Bar'', pas de blague, cherchez-le sur Google :-). Assise au bar, Hala m'a parlé de ce billet où vous pouvez voyager gratuitement dans les transports en commun de 19h à 7h du matin pendant un mois pour seulement 29chf !! Quelle bonne affaire je vais économiser tellement d'argent après avoir acheté ce billet !!

Je compte maintenant les jours jusqu'à ce que je rentre chez moi en Irlande pour les vacances de Noël, il ne reste que trois semaines !! Restez à l' écoute pour un blog de décembre très excitant qui sera publié dans la nouvelle année.
D'ci là n'oubliez pas :
'La vie est une aventure, vis le moment présent et     respecte les autres';

Au revoir, 
Ben

Changement de saison en Suisse

Octobre 2021

WhatsApp Image 2021-11-06 at 12.03.17.jpeg

Octobre a commencé en beauté, j'ai reçu un nouveau vélo électrique de l'organisation qui était très gentille de leur part. J'ai passé le premier week-end avec Hala et Selina dans la maison de sa famille d'accueil car elles étaient en vacances, nous avons regardé des films et discuté de tout ce qui concerne EVS, la famille a des raisins qui font du bon vin rouge et blanc, donc c'était agréable d'avoir un verre ou deux et juste se détendre après une longue semaine de travail. Pour le petit-déjeuner, nous avons mangé du shakshoka, un plat du Moyen-Orient composé de tomates hachées et d'œufs au plat que vous mangez avec du pain plat miam miam.

En prévision d'un hiver froid et sombre, j'ai contacté mes amis du voyage de St Moritz et nous avons fait de nombreux voyages dans toute la Suisse au cours du mois d'octobre. D'abord, je leur ai fait visiter Berne qu'ils ont tous adoré, même ceux qui habitaient près de Berne ont dit avoir appris quelque chose ce jour-là. Donc, avec la réponse positive à ma visite de Berne, j'ai proposé la semaine suivante d'aller à Kandersteg et à l'Oeschinensee. Les sommets environnants étaient recouverts de neige WOWWWW. Je pensais toujours que c'était le plus bel endroit où je sois allé en Suisse, jusqu'à ce que j'aille à Lucerne. 

Au cours de tous ces voyages, j'ai noué une assez bonne amitié avec Margot de Russie, comme je l'ai dit dans mes blogs précédents, j'avais vraiment envisagé de mettre fin à mon SVE plus tôt en raison du manque d'amitiés que j'avais nouées au cours de mes premières semaines ici en Suisse et je peux maintenant dire avec confiance que chaque semaine j'attends avec impatience un texte du groupe que j'ai rencontré à St Moritz pour savoir où nous irons dans notre aventure du week-end. Ironiquement, je ne suis pas devenu ami avec un seul Suisse au cours des 4 mois que j'ai passés ici !!  Les gens viennent du monde entier pour découvrir la culture suisse mais je pense que la meilleure façon de se faire des amis ici est de venir avec un passe-temps et de rejoindre un groupe. Malheureusement pour moi, mes passe-temps tournent autour de la chose qui entoure l'île que j'appelle chez moi, l'océan. Bien que la Suisse compte de nombreux lacs incroyables, il fait maintenant trop froid pour pratiquer des sports nautiques. 

En parlant de froid, le titre de mon blog d'octobre 'Changement de saisons'est on ne peut plus vrai. Au début du mois, je nageais dans des lacs, je portais des shorts (maintenant je suis un monstre qui les porte par tous les temps mais quand même) et je regrettais souvent d'avoir apporté un manteau avec moi car je n'aurais qu'à le porter toute la journée et ne pas le porter parce que c'était trop alarmant dehors. Mais à partir de 11 heures le 4 novembre, c'est officiellement l'hiver à Schwarzenburg où j'habite, vous voulez savoir comment j'ai compris cela ? ..... Il NEIGE !!!! Maintenant, vous serez peut-être surpris de voir à quel point je suis excité par la neige, mais je viens d'Irlande où il neige en février/mars pendant moins d'une journée et il ne s'accumule au sol qu'une fois tous les dix ans environ.
Imaginez la scène, vous êtes assis à l'extérieur de la cantine au travail avec du café blotti dans votre manteau pour vous réchauffer pendant votre « pause » matinale et le mec irlandais avec qui vous travaillez se tient au milieu du parking, regardant le ciel alors que la neige recouvre son visage, je vais vous dire une chose que les Suisses au travail doivent penser que je suis absolument dingue mais en réalité j'ai été tellement étonné par la neige en novembre !! 

Enfin, pour finir, je suis allé à Lucerne le week-end dernier, juste pour voir le lac, etc., et je suis tombé sur ma ville préférée en Suisse jusqu'à présent. Les petites rues serpentent autour de la ville au bord du lac avec une architecture suisse à la fois moderne et originale. Si vous prévoyez de voyager là-bas, je vous suggère d'aller au mur de la ville et au mont Pilatus. La ville était entourée d'un mur de défense il y a de nombreuses années avec 30 tourelles, il en reste maintenant 9 mais elles sont restaurées en parfait état et libres d'entrer, le mur a une vue magnifique sur le lac et la ville en contrebas. En passant, la coopérative de la gare est ouverte jusqu'à 22h le dimanche !! Shocker pour la Suisse mais une bouée de sauvetage pour cette bière de fin de soirée;) 

Rappelez-vous '';La vie est une aventure, vivez le moment présent et respectez les autres''; 

Jusqu'au mois prochain
Au revoir, 
Ben

La vraie expérience suisse : Kandersteg et St Moritz

sept. 2021

WhatsApp Image 2021-10-01 at 10.26.34 AM.jpeg

Dia duit (bonjour en irlandais) Je suis de retour pour raconter mon week-end d'aventure et l'histoire de septembre pendant le SVE.

Donc, comme je l'ai dit le mois dernier, ma famille d'accueil était coincée en quarantaine à cause d'un test covid positif, mais après avoir appelé la recherche des contacts, on nous a dit que nous pouvions quitter la maison. Je suis LIBRE et la planification a commencé, j'ai envoyé un texto à mon amie Selina de Berne et aussi à l'une de mes collègues bénévoles Hala pour faire un plan pour le week-end. Selina a suggéré que nous vivions la véritable expérience suisse et que nous allions rendre visite à ses grands-parents à Kanderstagg. Je me suis réveillé samedi matin et j'ai sauté dans le train pour Berne, rencontrant Selina à Bern bahnhof, nous avons pris le train pour Gümligen pour nous promener avec les parents de Selina et Hala. Après un trajet en voiture de 45 minutes, nous sommes arrivés à la ville de Kanderstagg nichée entre la montagne, c'était magnifique. Nous avons pris le gondali jusqu'u sommet d'une des montagnes et avons vu le lac Oeschinensee (photo ci-dessus). J'étais incroyable, l'au est si bleue et la montagne est si haute. Après avoir pris trop de photos pour insta, nous avons décidé de redescendre la montagne jusqu'à la maison des grands-parents. Quand nous sommes arrivés, la grand-mère Selina avait préparé une grande variété de plats avec de nombreux fromages, viandes et pains pour notre plaisir. Après avoir mangé, parlé et pris un café ensemble, Selina nous a proposé de visiter la maison. C'était comme un musée, son grand-père avait été dans l'armée travaillant avec des chevaux et avait gardé tout son équipement accroché au mur avec des coupures de journaux pour raconter une histoire. C'était vraiment la véritable expérience suisse.
Nous sommes rentrés chez nous après une longue mais formidable aventure à kanderstagg, un endroit où je reviendrai certainement.

Le lendemain matin, je suis allé rencontrer Matan à Berne car j'avais appris qu'il devait retourner en Israël. Nous sommes allés à un marché alimentaire et j'ai acheté des croissants au chocolat. Après l'avoir aidé à déplacer l'auberge, nous sommes allés nous baigner, puis Oliver a eu la gentillesse de nous offrir des billets pour un festival à Düdingen. En Irlande, pour le moment, il n'y a pas de musique live ni de festival, j'ai donc été ravi des billets. Nous avons sauté dans un train de 30 minutes, puis avons traversé les champs jusqu'à l'entrée du festival. Un test covid rapide et un contrôle de sécurité et nous étions dedans, bière à la main, je me suis dirigé vers la première scène pour écouter la première musique live que j'ai vue / entendue au cours des 18 derniers mois !! Nous avons dansé toute la nuit à la techno intérieure, puis avons repris le train pour Berne en arrivant à l'auberge de Matans près de Marzili après une très longue journée, nous nous sommes endormis en quelques minutes. Nous nous sommes réveillés le lendemain et comme c'était à quelques pas de l'Aar, j'ai suggéré une baignade. Imaginez maintenant la scène, il est 9h30 un lundi et l'Irlandais fou vient de suggérer à un Israélien (qui aime la chaleur de chez lui) de sauter dans une rivière froide après une nuit de bières. Je pense que je n'oublierai jamais le regard qu'il m'a lancé, mais c'est aussi un fou, alors nous sommes allés dans la rivière. Nous avons sauté, flotté un peu et sommes sortis dans l'une des zones permettant aux nageurs de quitter la rivière. Bien que ce soit une chose plutôt irlandaise de sauter dans l'eau froide après une nuit à un festival, Matan était ravi du réveil sauvage et a même dit qu'il continuerait à le faire à son retour en Israël, un véritable échange de culture a eu lieu ce matin-là.

J'ai continué mon travail à bernaville et j'ai commencé le samedi à ski Selital, là on fait l'entretien du téléski et on construit une petite cabane en haut du village pour vendre des rafraichissements et du merchandising Selital quand les gens viennent skier l'hiver. J'apprécie vraiment mon nouveau travail sur la montagne car je vois de superbes levers de soleil et l'air est si rafraîchissant là-haut.

Ce mois-ci, nous avons eu une formation SVE à mi-parcours. Moi-même danya et hala espérions dans notre premier train à 7h02, nous avions un long voyage à faire jusqu'à St. Moritz dans la partie romanche de la Suisse à l'ouest. Après quatre trains et près de cinq heures de voyage nous arrivons enfin dans la petite ville nichée dans les montagnes à 1800m. La première chose que j'ai réalisée en descendant du train, c'est qu'il faisait froid et que l'air était si sec. Nous avons pris un bus rapide pour l'auberge pour rencontrer le reste, puis après le déjeuner, je suis allé faire un test covid qui était négatif, de nos jours pour aller à l'intérieur n'importe où en public, vous devez avoir un certificat covid. Nous avons joué à de nombreux brise-glaces le premier jour, avons eu une soirée d'échange culturel, apprécié la racleta et la fondue et, surtout, nous nous sommes fait des amis. Le dernier jour, nous avons eu une réflexion et une personne à qui j'ai parlé a fait un très bon point : le premier jour, j'ai regardé autour de moi pour voir qui aurait peut-être intérêt à devenir amis, maintenant je sais qu'il ne faut pas juger un livre par sa couverture, mais j'ai vraiment appris une leçon ici. Certaines des personnes avec qui je pensais passer le week-end ne se sont pas révélées aussi bavardes que je le pensais au départ et deux ou trois des filles qui, selon moi, penseraient que j'étais trop bavarde ont fini par être celles avec qui je passe le plus de temps. Nous avons nagé dans le lac, parcouru une montagne et passé le meilleur moment ensemble et je serais très reconnaissant pour ces trois-là car avant l'entraînement, j'envisageais de rentrer chez moi parce que la vie était devenue ennuyeuse et le manque de personnes avec qui faire des projets était vraiment nuire à ma santé mentale.
Mais tout va bien maintenant et j'attends avec impatience les plans que nous proposerons dans toute la Suisse dans les semaines à venir. 
 
'La vie et l'aventure, Vivez l'instant présent et Respectez les autres' 

Slán Agus va raibh maith agat
Ben

Vivre l'aventure

Août 2021

WhatsApp Image 2021-09-10 at 1.15.21 PM.jpeg

Nous voici donc dans notre deuxième mois de SVE et quel mois ce fut. J'ai vraiment commencé à m'adapter à la vie en Suisse, en me rappelant que tout est fermé le dimanche et de fermer ma fenêtre la nuit car Lanzenhäuser est le centre des moustiques.

Le mois d'août a connu des hauts et des bas avec de belles aventures mais aussi de mauvais jours. J'ai continué à travailler avec mes collègues de la Fondation Bernaville en prenant soin des animaux et en coupant des tonnes d'herbe. Cependant, j'ai eu la chance de conduire le tracteur pendant quelques jours (photo ci-jointe). J'ai passé la plupart des week-ends avec mes collègues bénévoles à Berne à visiter des musées et à nager dans l'Aar. Mon musée préféré était le musée des communications, tout y était très intéressant et c'était aussi le musée le plus interactif avec des choses à faire pour tous les âges. Je recommande vivement de le visiter.
La rivière Aare est super cool oui! Le canton de Berne a installé de nombreux endroits où les gens peuvent sauter dans et hors de la rivière et vous pouvez simplement flotter aussi loin que vous le souhaitez.

Malheureusement, le virus corona a joué un grand rôle en août. Quelques-uns de mes amis d'Irlande étaient en échange pour une semaine à Lausanne et j'avais prévu de les rencontrer lors de leur dernier jour ici en Suisse. J'ai réservé mon billet de train et une auberge mais la veille de mon départ j'ai reçu un appel pour me dire que le groupe avait des résultats covid positifs et qu'ils ne pouvaient pas me voir à Lausanne, j'étais très déçu mais j'ai décidé que ce serait mieux vaut y aller et visiter Lausanne seul alors je l'ai fait. Je me suis réveillé à 7 heures du matin et j'ai sauté dans le train pour Berne, puis trois autres trains pour Lausanne, dont l'un était super rapide. Je n'y suis resté que dix minutes, mais c'était tellement confortable. Là-bas, j'ai nagé dans le lac Léman, visité le musée olympique et assisté à un match de hurling dans un bar irlandais. J'ai discuté avec le barman qui était de Dublin ! (le premier Irlandais que j'ai rencontré en Suisse !!) il m'a dit d'aller aux 'pyramides' où il y aurait peut-être une fête et wow j'en ai trouvé une. Avec quelques bières que j'ai achetées dans un magasin local et une glace gratuite (des hôtes de la fête), j'ai fait la fête toute la nuit avec des surfeurs francophones. Cela valait vraiment le voyage en solo à Lausanne !!

Un autre inconvénient que j'ai rencontré ce mois-ci a été de devoir m'asseoir en quarantaine parce que ma sœur hôte a obtenu Corona (pour la deuxième fois :/) J'étais loin d'être impressionné par cela car elle m'a dit qu'elle était allée travailler avec plus de 200 personnes et n'a pas porter un masque!! Quelle mauvaise décision. J'ai profité au maximum d'être coincé dans ma maison et j'ai lu un livre sur un mystère de meurtre à Londres qui m'a quelque peu diverti. Après cinq jours en quarantaine et aucune nouvelle de la recherche des contacts, nous avons pris la décision de les appeler et de leur demander quand nous pouvions quitter la maison à laquelle ils ont répondu 'Oh désolé, nous avons oublié de vous contacter si personne n'a de symptômes de covid, vous n'avez pas besoin de quarentine' j'étais enfin libre après avoir perdu une semaine de ma vie assis à la maison !! J'étais ravi de la nouvelle et j'ai planifié une grande aventure pour ce week-end, mais vous devrez revenir et tout lire à ce sujet lorsque je publierai mon blog de septembre.

Au revoir pour l'instant et n'oubliez pas de
''La vie est une aventure, vis l'instant présent, respecte les autres''

Au revoir, 
Ben

Déménager en Suisse et construire/casser un mur

juillet 2021

IMG_2403.heic

Bonjour, je m'appelle Ben, j'ai commencé mon voyage SVE le 9 juillet lorsque j'ai pris l'avion d'Irlande pour la Suisse. Je suis arrivé dans ma nouvelle maison à Lanzenhäuser et j'ai été accueilli par Yannick, mon frère d'accueil. Sa famille était en vacances dans leur pays d'origine, l'Allemagne, pendant une semaine. J'ai donc passé mes premiers jours à Berne. En voyageant 30 minutes sur le train S6, je suis arrivé à Berne le deuxième jour ici en Suisse, j'ai rencontré Oliver et Matan (un de mes collègues bénévoles) pour obtenir mon Swisspass (une carte de transport à moitié prix pour tous les transports publics). Matan s'était déjà fait des amis à Berne alors je les ai rejoints pour nager dans la rivière à environ 15 minutes en voiture de la ville de Berne. Quelques jours plus tard, j'ai rencontré Hala pour partir à l'aventure, malheureusement c'était un dimanche donc peu de choses étaient ouvertes mais nous sommes allés au parc animalier et aussi pour voir les ours. Pendant que nous marchions, nous avons vu les célèbres fontaines de Berne, j'ai appris que s'il était écrit «pas d'eau potable», vous ne devriez pas boire l'eau, mais toutes ces fontaines étaient potables.

 

Je suis allé faire deux voyages au Kaiseregg, ce que j'ai vraiment apprécié. Nous avons pris le train de Berne à Boltigen, puis nous sommes montés sous la pluie! ! Au moment où nous avons atteint la maison des constructeurs, tout le monde était très mouillé, mais nous étions heureux d'être enfin debout.Nous avons mangé du pain et de la confiture, mis un pantalon imperméable et marché jusqu'au mur pour commencer à travailler. Cette nuit-là, nous avons dormi avec les chèvres, ce qui était une première pour moi, ces cloches sont très bruyantes quand elles sont juste à côté de votre tête, mais j'étais tellement fatiguée que j'ai dormi comme une bûche. Le lendemain matin, nous nous sommes réveillés et avons travaillé sous une pluie terrible jusqu'à ce qu'elle s'arrête finalement juste à temps pour... L'hélicoptère à venir WOOWWWW super cool oui !  Assis sur la colline au-dessus du mur, nous avons regardé l'hélicoptère larguer des sacs de pierres pour que nous construisions plus de mur. C'est à ce moment-là que je me suis dit ''si quelqu'un m'avait dit il y a un an qu'en juillet je serais assis au sommet d'une montagne, trempé à regarder un hélicoptère en Suisse'', je ne l'aurais jamais cru. Ma véritable expérience alpine avait officiellement commencé. Samedi, Danya et moi-même avons descendu la montagne en laissant Hala et Matan rencontrer les personnes qui ont financé le mur. Après avoir marché pendant 1h30, nous avons demandé à un homme s'il pouvait nous amener au train à boltigen. Il était très gentil et a proposé de nous amener à Berne !! Nous étions dans sa voiture pendant près d'une heure et il a expliqué qu'il était infirmier et qu'il aidait également avec les moutons au Wallop, il a dit qu'il ne montait jamais comme nous marchions mais juste cette fois il est venu par ici .... C'était ment être. Quel homme gentil !

 

 

Nous sommes également allés à la montagne la semaine suivante, le temps était bien meilleur alors j'ai décidé de faire voler mon drone quelques photos que j'ai jointes ici . Nous avons terminé le mur et nettoyé le désordre qui a été fait, puis nous avons redescendu la montagne vendredi. Cette marche a été la marche la plus chaude et la plus moite que j'aie jamais faite de ma vie ! Quand nous avons finalement atteint le taxi pour le train, j'étais trempé et cette fois pas de pluie :/

 

Nous avons ensuite eu une semaine de repos pendant laquelle j'ai voyagé en train jusqu'à Genève pour voir le 'Jet d'eau'. Il s'agit d'un jet d'eau qui projette 500 litres d'eau par seconde directement dans les airs. Lors d'un séjour dans une auberge, on m'a offert une carte de transport en commun gratuite, j'ai donc voyagé en bus, en tram et en bateau dans tout Genève. J'ai visité des pubs irlandais et j'ai acheté la pinte de guiness la plus chère  J'ai jamais bu 10,50 chf !!!!!

 

La plupart des week-ends, je me détends dans la maison de ma famille d'accueil ou je vais peut-être faire du vélo ou nager. Moi et Matan sommes allés nous baigner dans la rivière car il habite près de chez moi, la route était fermée donc nous avons dû traverser la forêt qui était assez raide mais nous avons finalement atteint la rivière pour profiter d'une bière et d'une baignade. Peu de temps après que nous ayons commencé à marcher vers notre vélo, le ciel s'est ouvert avec la pire tempête de pluie que j'ai vue ici en Suisse. La forêt est devenue une rivière et nous avons dû nous cacher dans une grotte pour rester un peu au sec. Lorsque la pluie s'est calmée, nous avons grimpé la colline hors de la forêt et il faisait à nouveau beau et chaud.

 

Mardi dernier, j'ai commencé à travailler à la Fondation Bernaville à Schwarzenburg. Une de mes responsabilités est de m'occuper des ânes, des vaches et des moutons. Nous les nourrissons, nettoyons leur hangar et nous devons aussi promener les ânes. Nous tondons également l'herbe, ce qui prend beaucoup de temps et malheureusement, je n'ai pas le droit d'utiliser la machinerie, je dois donc suivre derrière et ratisser l'herbe :(

 

Jusqu'à présent, je profite vraiment de mon séjour en Suisse, mais mes amis et ma famille à la maison me manquent. Je ne parle pas beaucoup l'allemand donc j'ai du mal à communiquer avec les gens mais voici quelques mots que j'ai appris.

-exactement = exactement

- Comment allez-vous?

- on va déjeuner = on va déjeuner

 

J'attends avec impatience le reste de mon séjour en Suisse et j'espère que le mois d'août aura un temps plus agréable car il pleut presque tous les jours.